Le travail, tout un monde !

Le travail, c’est à dire un métier ! avoir un métier, trouver un métier qui nous plaît, faire les études en conséquence !
C’est chouette lorsque nos enfants trouvent leur voie, mais pas évident aujourd’hui, je trouve que ce n’est plus très facile pour eux ! c’est vraiment la loi de la jungle dehors ! d’un côté, de nos jours, il y a énormément de métiers qui existent et même qui reviennent au goût du jour, mais de l’autre : tellement de chômage !!!….
Comment bien s’orienter ? Mon GrandM (n°2) qui a 17 ans, s’est orienté vers un BEP de cuisine, c’est une passion depuis très longtemps, et a trouvé son chemin ! il s’éclate à fond ! et j’espère que dans ce milieu la demande sera toujours aussi forte..
Par contre mon GrandN (n°1) qui va bientôt avoir 20 ans, se cherche encore… c’est désespérant ! il faut le secouer un maximum ! ce qui me rassure, en discutant avec d’autres parents qui ont des Grands, le problème est idem chez eux ! les jeunes sont paumés !!! il faut les sortir du virtuel où ils pensent que tout est rose, « super j’ai 500 amis » et toutes les conneries qui vont avec !!!
Finalement c’était plus facile, lorsque je n’avais qu’à me poser la question, fera-t-il sa nuit ? Combien a-t-il bu de lait ?
Alors pour les 3 derniers, on va essayer d’attraper leur « voie » avant la perte…. si on peut ?!!!

J’ai déjà trouvé ce petit livre bien sympathique :

Le résumé : « Que font donc les parents pendant que les enfants sont à l’école ? Beaucoup travaillent : ils sont chimistes, professeurs, coiffeurs, ébénistes, imprimeurs… D’autres recherchent un emploi. En tout cas, le travail tient une place énorme dans la vie des adultes et dans toute la société où nous vivons. Et, derrière ce mot, il existe tout un monde ! Ce livre l’explore et l’explique aux enfants. » Un livre de Sylvie Baussier aux Editions Milan.

Beaucoup de choses y sont expliquées, le travail c’est quoi ?, le travail d’hier à aujourd’hui,  le travail est utile à tous, peut-on vivre sans travail, être au chômage, débuter dans la vie active, les droits des travailleurs, que veux-tu faire plus tard ? et encore bien d’autres… En bas des pages court une frise géante de noms de métiers pour donner plein d’idées, et des dépliants présentent des thèmes et des témoignages pour aller plus loin.

Cet ouvrage est vraiment bien fait, mais je suis encore à la recherche de livres pour enfants qui présentent des métiers. En connaissez-vous ? je suis preneuse de vos informations et de vos idées !

Et chez vous c’est comment ? ils ont trouvé leur métier ? vous faites comment pour les aider ?

*Laisser un commentaire pour continuer la discussion…

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Replies to “Le travail, tout un monde !”

  1. Je suis encore loin de tout ça, mon bébé n’a que 16 mois ! Par contre je crois que j’ai été comme ton fils quand j’avais 20 ans (j’en ai 30 maintenant) c’est mon avis perso mais je crois que choisir un métier est quelque chose de très compliqué quand on ne sait pas ce que l’on veut faire (logique) alors choisir des études ?? c’est pire ! j’ai fait des études supérieures et quand est arrivé la spécialisation, j’ai décidé de me confronté au monde du travail et j’ai choisi l’alternance ! ce qui m’a beaucoup plus et j’ai pu enfin savoir ce que je savais faire ou pas et surtout ce que je voulais ou pas :) ! Ce que j’aurais voulu c’est aller à l’étranger surtout ! passage obligé selon moi pour tout étudiant ne serait ce que pour l’apprentissage d’une langue étrangère et surtout pour se confronter à une autre culture ! (j’ai quand même pas mal voyagé) ! bon, c’est la crise et tout ça mais ça peut être intéressant et enrichissant !! désolé pour le pavé !

    1. Oui c’est un peu comme toi ! :wink: il a passé son bac, il est parti à la Fac et s’est « paumé » ! … l’étranger l’intéresse beaucoup aussi ! on lui a suggéré l’alternance, maintenant reste à savoir s’il va trouver le BTS qui lui « plaît »…
      Merci pour ton pavé ! ça rassure…

  2. Oui, comme tu dis, pas facile de savoir ce qu’on veut faire durant le restant de sa vie. En ce qui me concerne j’ai eu la chance que ma mère m’ait ouvert la voie avec un boulot vraiment intéressant (celui de graphiste). MonsieurPapa lui, a fait des études de technicien son dans le cinéma, et évidemment, hormis à Paris, il est très difficile de trouver un job. On pense à une reconversion mais on se heurte à d’autres problèmes de quand on avait 17 ans. Le temps de formation, formation payante ou non, payée ou non, les débouchés, etc… Très difficile de se reconvertir.
    En tout cas, c’est sûr, ma fille sera chirurgien, et violoniste virtuose (ou pianiste, là, je lui laisse le choix). ;) hihi (it’s a joke of course).

    1. eh oui pas évident pour le restant de sa vie comme tu dis !!! pour mon 2è c’est comme toi je savais que la cuisine c’était son truc !
      Et se reconvertir pas facile, moi aussi j’en rêve mais ça coûte cher !!!
      Ma fille aussi sera un as !!! et na ! :lol:

  3. oh oui ça doit pas être évident de voir son enfant galérer…. les petits boulots et stages, permettent de se rendre compte de ce que l’on aime ou pas …. en tout cas un enfant cuisto je trouve ça génial !! lol (vive les bons petits plats :-)

    Bisous

    1. c’est ce qu’on lui conseille, un BTS en alternance il pourra peut-être aussi aller à l’étranger c’est ce dont il rêve !!
      pour la cuisine… je crois que je l’ai un peu contaminé… :wink:

Laisser un commentaire

*
= 3 + 6

:wink: :-| :cry: :oops: :lol: :roll: :-? :-o :( more »