Mes lectures de Novembre

Hello la city !

On va parler livres aujourd’hui, je n’ai pas le temps et l’occasion de lire autant que j’aimerais mais je fais de mon mieux :)

Voici les livres que j’ai eu le plaisir de lire en novembre avec  de jolies découvertes et des gros coups de coeur. 

« ça peut pas rater » de Gilles Legardinier

Résumé :

J’en ai ras le bol des mecs. J’en ai plus qu’assez de vos sales coups ! C’est votre tour de souffrir !
Et là, trempée, titubante, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d’un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu’au fond des enfers.
La gentille Marie est morte. C’est la méchante Marie qui est aux commandes. Désormais, je renvoie les ascenseurs. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m’étouffe, la haine me consume.  »

Encore une fois, je suis fan de la plume de Gilles Legardinier, plein d’humour, je passe à chaque fois un joyeux moment à lire ses livres. Une lecture qui fait du bien, qui divertit et qui se rapproche de nous, de nos histoires.

« Sept jours pour une éternité… » de Marc Levy

Résumé : 

Il a le charme du diable 
Elle a la force des anges… 

Pour mettre un terme à leur éternelle rivalité, Dieu et Lucifer se sont lancé un ultime défi. Ils envoient en mission leurs deux meilleurs agents.
Lucas et Zofia auront sept jours sur Terre pour faire triompher leur camp, décidant ainsi qui du Bien ou du Mal gouvernera les hommes.
En organisant ce pari absurde, Dieu et Lucifer avaient tout prévu, sauf une chose.
Que l’ange et le démon se rencontreraient.

Evidemment en lisant les premières pages, je me suis dit mince encore de la fiction, j’ai du mal avec ce genre d’histoires. Et puis je me suis prise au jeu, j’ai continué à tourner les pages, et j’ai simplement adoré ce livre. Celui-ci reste sur mon chevet, certaines phrases, paragraphes m’ont tellement touchés. Un livre à lire, et si on n’aime pas la fiction, on l’oublie vite, et on retient surtout le principal, notre raison de vivre, notre façon d’être envers les autres.

« Le livre des petits bonheurs » de Elsa Punset

À Paris, à Tokyo, au coin de la rue ; avec les philosophes grecs et les alchimistes ; avec son enfant, seul(e) ; la nuit, le jour, n’importe quand ; en cinq secondes, en deux heures. Tout au long de la vie… Le bonheur est partout, à notre portée.
Spécialiste de l’intelligence émotionnelle et auteure de nombreux best-sellers, Elsa Punset nous invite ici à la conquête du bonheur, en marchant sur les pas des philosophes, des poètes et des scientifiques qui, aux quatre coins du monde et à toutes les époques, ont sondé la question du bonheur.

Un livre à avoir à portée de main, les secrets des philosophes chinois, les étapes pour désamorcer la colère, comment méditer pour trouver son havre de paix, vous saurez tout. 

« Ce soir, la Lune était ronde » de Arnaud Riou, sorti le 4 octobre 2018 aux Editions Solar.

Un voyage initiatique au cœur de soi, qui vous guide vers votre mission de vie.

 » J’ai découvert l’énergie tribale et la puissance des loups. J’ai rencontré la lune et me suis laissé toucher par elle. » 

Acteur parisien abonné aux seconds rôles, en couple depuis quelques années avec Céline mais incapable de s’engager, Thomas, à l’approche de la quarantaine, a tout du loser fuyant ses responsabilités. Empêtré dans son rôle d’acteur maudit, de génie incompris, de mec infidèle, il sait pourtant qu’il passe à côté de sa vie. Un soir, alors qu’il assiste à une représentation au théâtre de la Renaissance, il retrouve par hasard Carmen Arteba, une actrice avec qui il a joué des années auparavant. Subjugué par cette femme devenue chamane, il laisse tomber le masque. Carmen décèle une belle âme qui se cherche derrière le cynisme de Thomas, et invite ce dernier à la rejoindre dans une retraite chamanique au prieuré de Monteau. 
C’est pour Thomas le début d’une transformation qui va l’amener à explorer ses zones d’ombre, sa part de féminin, et à se questionner sur sa place d’homme. Au contact de trois figures féminines – Carmen, la guide spirituelle, Iris, la femme louve, et Céline, la pragmatique –, il va se reconnecter à sa lumière et ouvrir son cœur. 

J’ai failli abandonner la lecture aux premières pages, je n’accrochais pas avec le héros de l’histoire, mais j’ai insisté, et je n’ai plus décroché. Un livre troublant, bouleversant. C’est amusant, je l’ai juste après la lecture de Sept jours pour une éternité, et je trouve que c’était une belle continuité. Ce n’est pas juste un roman, c’est une prise de conscience, à travers la vie réaliste de Thomas. Un livre sur le manque de confiance, le manque d’affection, un livre qui fait du bien.

*Livres offerts par Solar

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Replies to “Mes lectures de Novembre”

  1. Je n’en ai lu aucun et pourtant je suis fan de Gilles Legardinier. Ce roman est dans ma PAL depuis sa sortie…

  2. Le livre de Gilles Legardinier me tente bien, je le note dans ma pal :)

  3. Je manque cruellement de temps

  4. j’ai lu La lune était ronde, un bon moment, mais je suis fan de chamanisme du coup…

  5. Celui de Gilles Legardinier me tente beaucoup!

Laisser un commentaire

*
= 3 + 3

:wink: :-| :cry: :oops: :lol: :roll: :-? :-o :( more »