Visite du Fort Delgrès [Guadeloupe]

Hello la city !

Je sais c’est jour de rentrée scolaire, mais on peut continuer un peu à voyager non ?! :)

Aujourd’hui, je vous ai ramené quelques photos du Fort Delgrès en Guadeloupe, à Basse-Terre contre la rivière Galion et le bord de mer des Caraïbes, une visite à faire et en plus c’est gratuit :)

A chacune de nos vacances en Guadeloupe, on passait souvent devant ce Fort mais on ne s’y est jamais arrêté. Cette fois-ci je l’avais mis sur notre liste de choses à faire.

Le Fort Delgrès, qui s’appelait fort Saint-Charles, rebaptisé en 1989 en hommage à Louis Delgrès, est un fort qui domine la ville de Basse-Terre, capitale de la Guadeloupe. Il fût un haut-lieu de luttes franco-anglaise dans les Antilles puis celle des guadeloupéens contre l’esclavage dirigé par l’officier et aussi résistant : Louis Delgrès. Ce fort est classé monument historique depuis 1977.

« En 1794, durant la Révolution, Basse-Terre est occupée par les Anglais et le fort est l’enjeu de violents combats. Victor Hugues parvient à s’en emparer ce qui lui permet de prendre le contrôle de la Guadeloupe et d’y abolir l’esclavage. Napoléon voulant rétablir l’esclavage en 1802, le fort est occupé par l’armée coloniale en révolte de Louis Delgrès et Ignace. Le fort est pris d’assaut par des troupes venues de métropole. »

Louis Delgrès (1766-1802) est un métis libre né en Martinique, d’un haut fonctionnaire et d’une « mulâtresse ». Chef de bataillon, en 1802, il refuse de se soumettre et combat en reprenant le mot d’ordre des Jacobins « Vivre libre ou mourir ». Après de nombreux jours à combattre, encerclé par les forces supérieures à Matouba, ne voulant pas être fait prisonnier, il se fait exploser avec son armée de 300 personnes.

Vue de la route, ce Fort ne paie pas de mine, on pense que ce sont de vieilles pierres abandonnées. Bien au contraire, cet endroit est à couper le souffle, vue sur la mer, très bien entretenu, et très émouvant. Il y a régulièrement des expositions, on en apprend beaucoup sur l’histoire de l’esclavage et ce héros qui est Louis Delgrès. Il y a également un petit bâtiment où l’on découvre que ce fût un abri pour les scientifiques qui surveillaient le volcan la Soufrière.

Que ce soit les enfants ou nous les parents, nous avons eu un énorme coup de coeur pour ce lieu. La visite se fait dans le calme, dans le respect. J’ai trouvé que ce lieu était à la fois apaisant et émouvant. Il y a des endroits qui vous font ça ?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 Replies to “Visite du Fort Delgrès [Guadeloupe]”

  1. Oui il y a des endroits comme ça qui m’apaisent et souvent ils sont proches de la mer.
    Ici c’est chargé d’histoire et dans un lieu de malade, ça doit vraiment être un incontournable à visiter.

  2. C’est chouette ce genre d’endroits pour s’inventer des histoires ! En plus il n’y avait pas l’air d’avoir foule alors c’est encore mieux ☺

  3. Je crois que nos garçons ont un peu les mêmes goûts car c’est le genre de visite qui plairait beaucoup aux miens aussi …

  4. Oui, j’ai ressenti ça dans plusieurs temples au Japon. Une impression de plénitude assez dingue.

  5. Tu as raison on met voyager en ce jour de rentrée. Juste magnifique site que tu nous présente merci bcp pou ce moment voyage

  6. C’est super chouette ! Je crois que je l’ai visité quand j’étais enfant mais sans être sûre…

  7. A chacun de tes billets je me ren’ds Compte que je dois vraiment y retourner car il y a plein de choses que l’on n’a pas fait

  8. C’est super beau, ça donne envie!

Laisser un commentaire

*
= 3 + 6

:wink: :-| :cry: :oops: :lol: :roll: :-? :-o :( more »