Les études, encore les études…

luchon-enfants-sysyinthecity-700x467

Voir loin, toujours plus loin lorsque l’on a des enfants…

Petits on s’attarde sur la quantité de lait, le nombre d’heures qu’ils vont dormir en croisant les doigts pour la nuit complète. On compte le nombre de couches à la journée, les p’tits pipis, s’il a bien fait son rot. On est pris dans ce tourbillon de gagatitude pour son premier areuh, une période que l’on pense épuisante quelques fois,  on manque de sommeil, on stresse si la couche n’est pas remplie, braver l’étape des coliques, j’en garde quelques mauvais souvenirs.

Mais ça ne s’arrête pas là, non non, il y a aussi l’entrée au CP, tout mignon, où  en un temps record notre bébé devient un grand, et qu’on ne peut plus trop le berner, en disant « c’est écrit fermé », ça vous parle ça non ? On continue, ça y est, on est au collège, ah ah ce n’est plus la gagatitude mais la béatitude devant ces pré-ado, mais où est mon enfant, si réactif, j’ai l’impression qu’il dort 24 heures sur 24, rendez le moi ! Et puis, il faut réfléchir à la grande problématique, les études, que va-t-il choisir comme métier ? Pour le moment, à la maison, le GrandM a la chance de faire le métier qui l’a passionné depuis petit, le GrandN cherche encore sa voie, mais il bosse, c’est déjà pas mal me direz-vous. HelloKitty est passionnée d’animaux, veut être vétérinaire, mais a compris le long chemin des études à parcourir et nous a annoncé non je ne veux plus, ben tiens !!! tu croyais quoi ma fille, qu’on devenait véto comme ça, en un claquement de doigt, non non faut bosser ! Bon elle est tout de même revenu à la raison, et on croise les doigts !

Enfin, tout cela pour dire, que ce n’est pas simple, d’expliquer mais surtout de faire comprendre aux enfants l’importance d’apprendre, de trouver sa voie, le long chemin des études. De leur trouver un déclic qui fera cette petite étincelle, et leur donnera envie d’aller plus loin, faut dire quand on voit tout ce chômage… Parce que l’école des parents n’existe pas, à nous de trouver les bons mots, leur faire passer cette motivation, j’avoue que ça m’inquiète de temps à autre quand j’y pense, feront-ils le métier qu’ils aiment, pourront-ils s’épanouir dans leur vie future ?

Et vous, les études ?

On en parle chez :

MaCyMa

Merci à toutes

sélection HC

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 Replies to “Les études, encore les études…”

  1. Ton article est très juste: je me situe dans deux catégories : les premières dents d’un côté et les Règles de grammaire pour l’autre.
    Je n’ai pas hâte d’être plus loin où les préoccupations sont bien plus importantes.
    Le système français demande à des ados de s’investir très tôt afin de préparer l’avenir.. difficile comment savoir à 14 ans ce que l’on veut faire alors que certains adultes ne le savent toujours pas….
    Je souhaite beaucoup de réusite à tes enfants,
    bises

    1. on leur demande de choisir tôt mais en même temps je trouve qu’on les rend très paresseux…

  2. La poulette vient de rentrer en primaire… et déjà, c’est vrai on se pause des questions… Les mêmes que mes parents se posaient quand j’étais petite : paraît que c’était déjà la crise :/

    1. c’est toujours la crise :cry:

  3. Je m’inquiète déjà de l’avenir des enfants même si Nana est seulement en maternelle et que Loulou n’est même pas encore à l’école …
    De quoi demain sera fait ? Auront-ils une bonne situation ? …
    Je crois que c’est le lot de tous les parents au final !

    1. ce n’est pas évident, autant il y a un large choix de métier, mais je ne trouve qu’on ne les conseille pas assez à l’école

  4. effectivement c’est une question compliquée et l’angoisse augmente au fur et à mesure qu’ils grandissent. Il me semble important de leur donner les moyens de choisir et d’arriver à accepter leur choix

    1. tout à fait il faut leur donner les moyens, mais encore faut-il qu’ils sachent les recevoir …

  5. ici aussi on explique lorque démotivation il y a!!!!!
    Mathéo du haut de ses presque 9 ans veut devenir soigneur animalier en zoo (secteur fauve!!)
    il me demandait justement hier le niveau d’etude a avoir ainsi que les etudes……
    bises

  6. ils sont encore jeune chez moi, pour le moment ca suit à l ecole de la a avoir une passion??
    ma participation ici http://www.etlepetitoastquivavec.com/2015/02/vocations-et-etudes.html

  7. coucou ma belle ;)
    Je n’avais pas lu ton article avant de faire le mien mais on se rejoint sur plein de point …comment les motiver, éviter le décrochage et si décrochage, quelle attitude adopter ? ma participation : http://labonoccaz.blogspot.fr/2015/02/les-etudeson-en-parle-defi-du-jeudi.html
    des bisous

  8. Ah les études… Personnellement je crois que je n’ai toujours pas trouvé ma voie…
    Très bonne élève qu’on voulait absolument casée en études scientifiques alors que j’aimais les lettres… bac L mention bien… pour partir en BTS hôtelier (je voulais faire le conservatoire de théâtre, mais mes parents pensaient que c’était une mauvaise idée ^^), ne faire que la 1ère année… commencer une licence de psycho, tenir 4 mois (la fac pas pour moi…)… du coup passer un BAFA et travailler, faire un CAP petite enfance en même temps… entamer un brevet pro dans l’animation nature, s’éclater mais ne pas trouver d’emploi dans cette branche, donc bosser avec des adultes handicapés comme aide soignante non diplomée et aide à domicile…
    Devenir ass mat… Rêver encore de plein d’autres choses lol
    J’ai aimé tout ce que j’ai fait, mais que ce soit dans mes emplois ou mes études, je n’ai jamais réussi à rester au même endroit plus de 2 ans! J’adore mon métier actuel, mais je sais que je serai incapable de le faire toute ma vie :-)

    J’ai le temps de penser à comment j’aborderais les choses avec mon bonhomme… mais ça me demandera réflexion c’est certain! ;-)

    1. oh la la quel parcours chaotique :lol:

  9. C’est le plus dur et le plus important
    Bravo
    Bisous

    1. C’est dur oui :-?

  10. Et non ce n’est pas facile de trouver sa voie, je l’ai bien trouvé mais tardivement, j’ai passé du temps sur des bancs, sauf que aujourd’hui je ne travaille pas, ben oui vu les débouchées dans mon coin …
    Bref, on dit qu’on a le temps de voir, surtout quand on est au collège mais bon ça va vite après ! Et j’ai aps hâte d’en arriver là avec mes gars !
    https://dequoijememel.wordpress.com/2015/02/19/les-etudes-defi-du-jeudi-60/

    1. oui ça va très très vite !!
      merci de ta participation !

Laisser un commentaire

*
= 5 + 9

:wink: :-| :cry: :oops: :lol: :roll: :-? :-o :( more »