Mon Champion de France

sysyinthecity.com champion france

Dimanche, il m’a appelé, il m’a juste dit c’est bon j’ai gagné !

Je vous avoue, sur le coup, je me demandais s’il bluffait même si je sais très bien qu’il en est capable. J’ai dû lui faire répéter moult fois, et je l’ai cru. Comment j’étais fière de lui, j’ai aussitôt appelé les enfants « Papa est champion de France ! » Yeaaaaah !!!!

Dès qu’il m’a envoyé sa photo par texto sur le podium, j’ai envoyé un mail à toute notre famille d’outre-mer, chez moi, chez lui, au chaud, au froid, tout le monde l’a félicité.

Alors oui, j’ai crâné sur les réseaux sociaux, j’ai publié un statut pour l’annoncer, j’ai publié sa médaille quand il est rentré le soir tard, que j’allais dormir avec un champion de France !!

Oui je suis méga fière, de l’avoir pousser à reprendre sa passion. Je me souviens lorsque je l’ai rencontré il me parlait toujours de ses courses auxquelles il avait assisté, je sentais que ça lui manquait. Et bingo, un jour enfin, j’ai dû pousser un  peu plus fort, il s’est réinscrit au club d’athlétisme de notre banlieue.

Cela fait quoi de vivre avec un athlète, un sportif, un champion de France ?

ça provoque de la fierté, quelques fois des agacements, surtout moi avec mes kilos en trop, c’est rageant, quand je l’entends dire « je suis trop lourd, il faut que je perde un ou deux kilos… »

Mais bon, je n’ai qu’à perdre mes kilos comme j’étais avant !

Et  puis, sinon, c’est une habitude, des marques que l’on  prend chacun, il me dit quels repas où il doit manger de la viande et je m’adapte. Ou bien on se simplifie la tâche, par exemple le mercredi pour le déjeuner, il sait que j’aime faire plaisir aux enfants : croque-monsieur, nuggets maison, croissant jambon, pizza rien qui soit bon pour lui, pour son entraînement du soir, alors il mange  à la cantine de notre travail, au lieu de manger à la maison, puisqu’il ne travaille pas le mercredi après-midi.

Vivre avec un champion de France, c’est passer quelques dimanches seule avec les enfants en période de compétition, mais ça ne me dérange pas. On se balade, vide-greniers, ou pijama day. C’est aussi râler lorsque l’on me propose de tester une semaine de camping en famille pour le blog mais refuser, et c’est vite oublié ^__^ On a chacun nos temps que l’on se partage, il prend la relève pour mes après-midis shopping avec ma fille et copines ou mes events blogs où je  peux aller tranquille, et lui a son sport. Une vie de couple quoi ^__^

Pour l’alimentation, rien n’a changé, je cuisine déjà assez équilibré, les menus sont prêts à l’avance (ici), et pas trop d’alcool sauf hors courses, mais ça tombe bien c’est pas trop notre tasse de thé.

sysyinthecity.com wonderful apero

sysyinthecity.com wonderful apero (2)

Mais il y a des petits plaisirs qu’on adore avec les enfants, se faire des petits cocktails sans alcool avec chips, cacahuètes, noix de cajou (mon point faible), pistaches les enfants en raffolent. Comme ces nouveautés Wonderful, vous connaissez ? Les amandes sont juste terribles !

 *Produits offerts

16 Replies to “Mon Champion de France”

  1. Encore bravo à lui !!!

  2. Encore Félicitations à ton homme !!

  3. Quelle fierté, le sport c’est pas un truc où on peut se planquer, sa victoire il ne la doit qu’à lui et au soutien de ses proches. C’est beau, franchement c’est beau !!!!! :lol:

    1. Je suis d’accord avec toi :wink:

  4. C’est marrant dimanche dernier à la fin de notre course avec ma copine on se disait « ça doit être top de monter sur le podium quand même »

    1. c’est vrai que ça doit être chouette, je suis habituée avec lui il est toujours sur le podium lol :mrgreen:

  5. Bravo à ton champion de France :) (et à vous de l’avoir supporté ;) )

    1. Merci pour lui et pour nous :wink: :lol:

  6. Tu as bien raison d’être fière de lui ! Et tu peux être fière d’être celle qui l’a accompagné jusque là malgré la vi, les enfants, les contraintes, etc ! Bravo.

  7. bravo à ton homme

Laisser un commentaire

*
= 3 + 4

:wink: :-| :cry: :oops: :lol: :roll: :-? :-o :( more »