Sortie scolaire, droit de dire Non !

ours neige sysyinthecity

Je sors mon bouclier, préparez vos tomates et oeufs pourris, je suis prête !

Quelques jours, avant les vacances d’octobre, HelloKitty nous a fait passer un mot de la maîtresse, annonçant une sortie scolaire au ski, pendant 5 jours, qui aura lieu en février. Le petit papier, précisait les dates, le tarif que je trouve assez élevé, sachant que l’on pourrait en payer la moitié avec notre CE… et la mention à rayer « j’accepte ou je n’accepte pas » en plus petit caractère.

Nous avons enfin remis le papier cette semaine, et nous avons dit non ! (je sens que les tomates volent). Cela n’engage que MonChéri et moi-même, nous avons bien expliqué à HelloKitty, qui a bien compris, et pour elle ça va, elle aura sûrement gros sur le coeur le jour du départ de sa classe, mais cela passera très vite ! 

Vous vous demandez pourquoi ?

Les quelques raisons : elle va avoir 10 ans le mois prochain, de notre côté, nous aurions pu l’envoyer déjà plusieurs fois, en colo ou sorties grâce à notre travail, mais nous ne le souhaitions pas, trop jeune, encore imprudente, un peu papa et maman poule… donc, nous n’avons pas envie, que l’école d’une certaine façon nous « impose » une chose que nous ne voulons pas pour le moment. La sortie est tout de même d’un certain budget, et pour l’instant nous avons d’autres priorités, l’achat de la maison et les travaux ; nous-mêmes nous allons nous priver des vacances à venir mais ce n’est que partie remise ! les enfants doivent le comprendre également, que tout n’est pas acquis, et que cela ne tombe  pas du ciel

Effectivement, elle sera certainement la seule élève à ne pas y aller (et encore je n’en suis pas sûre), et alors ? elle n’est pas différente ! 

Alors j’assume, je suis une BadMother pour PetitsDiables et FoxyMama

Bon, je vous rassure tout de même, on sait aussi lâcher prise, les aînés lorsqu’ils ont été en âge de participer aux colo, sont déjà partis au Brésil, Irlande, Grèce… 

Et toi, les sorties scolaires ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 Replies to “Sortie scolaire, droit de dire Non !”

  1. Aucun souci, les tomates ne voleront pas…

    C’est aux parents de « décider » si l’enfant est prêt ou pas et l’argent rentre aussi en ligne de compte.

    On ne devrait pas se mettre dans le rouge (bcp de parents le font) pour que l’enfant ne se sente pas différent de ses copains alors que l’enfant lui le vit plutôt bien.. .C’est les parents qui projettent sur le gamin…

    EDUCATION = FRUSTRATION (quand les parents auront compris ça, ils auront tout compris).

    Petite j’étais différente parce que je vouvoyais mais parents (je les vouvoie tjrs) et je ne m’en portais pas plus mal… Et je ne parle même pas du rapport à l’argent et de la frustration élevée au rang de grand-art par mes parents…

    Bonne journée Sysy

  2. je comprends aussi ta décision!
    j’ai vraiment peur quand notre tour viendra parce que je ne suis pas prête à laisser ma petite doudoune.
    et l’aspect financier bien évidemment vient fermer la discussion.
    on ne peut pas tout mener de front loisir, maison etc

  3. mamandoudouce dit : Répondre

    Pas de tomates, ni d ‘oeufs pourris! Si avec ton mari, vous avez décidé de ne pas l’inscrire, c’est que vous avez de bonnes raisons. Chacun est libre de choisir en connaissance de cause. Nous connaissons nos enfants, mieux que personne donc nous sommes à même de décider ce qui est « bien » ou pas pour eux. Et il est vrai que le budget peut entrer en compte. L’essentiel est que ta fille le vive bien et comme tu le dis justement, elle a encore le temps de profiter pour faire de belles sorties!
    Bises

  4. elodie glas dit : Répondre

    Pas de tomate pour moi … moi meme je sais que mes enfants vont devoir faire des voyages scolaire
    lolo est que en cp
    bien trop petit a mon gout
    matt lui en ce2 mais je sent que e tarif va faire mal … tres mal ….
    puis lui n ‘est pas pret a partir
    ce sera peut etre non
    je verrais au moment venu
    mais j en ai pas envie

  5. coucou pas de tomate non plus de ma part ;)

    J’ai toujours envoyé les miens avec les sorties d’école, classe de ski, classe verte,classe de mer etc, ayant moi même que de bons souvenirs quand j’avais fais les miennes de sortie ;)
    après je t’avouerais que cette année ou l’année prochaine, le collège ne sait pas encore, il est prévu un voyage en Angleterre au village d’Harry potter, et même si thomas a déjà fait des sorties et des colos, franchement j’hésite je ne connais pas encore le prix mais c’est surtout que ce ne sera pas en France, et en cas de souci….
    après c’est clair aussi que les profs font aussi une pression sur les parents,du style, s’il manque un élève, la classe n’ira pas et du coup tu vois ce pauvre élève se faire presque conspuer par ses « meilleurs amis », reste le cas de la santé, là ils n’ont rien à dire (les profs).
    En tous cas, c’est bien à nous parents de décider, gros bisous

  6. Han !!!! Une semaine au ski avec ses copains / copines de quoi avoir pleins pleins pleins de souvenirs !
    Je crois qu’avec mon mari nous serions d’accord tous les 2 pour accepter ce genre de sortie, même si je stresserais toute la journée ! pardon semaine ! voir même avant qu’il parte !
    Mais ici il ne font pas les voyages d’une semaine, seulement 3 jours et pas de ski !
    Je peux comprendre le ski c’est dangereux !
    Petite on y allait pour la journée faire du ski avec l’école !
    Et c’était très bien !
    Au fond de moi je les aurais mis à cette semaine de ski, parce que j’aime pas ça, et que du coup c’est l’occasion pour eux d’apprendre et d’en faire ! (bon on vient de payer pour la première fois une semaine au ski cet hiver ! avec ESF pour leur apprendre parce que bon c’est pas moi qui vais leur apprendre et ils sont petits quand même !)
    Après pour ce qui concerne le coût de ce genre de sortie là je comprend tout à fait ! Parce que pétard c’est pas donner d’apprendre à faire du ski !!!!
    Ici l’APE participe aux coûts de la sortie scolaire de 3 jours pour alléger la note des parents ! Mais bon on parle de 3 jours seulement et pas au ski !
    En tout cas je ne te jetterais pas la pierre ! Expliquer à ses enfants qu’on ne peut pas tout avoir, que l’argent ne tombe pas du ciel et qu’il y a des priorité … Et puis la frustration ça aide à se construire !

  7. Une chose est sûre: elle s’en remettra!
    Merci beaucoup pour ta participation! :-)

  8. Je ne te jetterai pas de tomates non plus :-) et pourtant j’ai fait partie des enseignants (mais en maternelle, donc des sorties d’une journée maxi).

    Pour ma part, j’ai toujours fait le maximum pour que mes enfants partent quand une sortie scolaire était proposée, qu’elle soit dans le temps scolaire ou hors temps scolaire, tout simplement parce que je n’ai jamais eu les possibilités financières de nous faire tous partir en vacances/visiter un lieu en même temps et qu’en temps que maman séparée de leurs pères, je n’avais pas envie de les envoyer en colo pendant « mon » temps de vacances alors que j’étais à la maison en même temps qu’eux.

    Ils n’ont d’ailleurs jamais réclamé pour les colos ;-)

    Mon 10 ans va partir en classe de neige en février, c’est probablement la seule et unique fois qu’il pourra s’essayer au ski.
    Ma 12 ans a une sortie à Berlin proposée pour la même période, je lui ai dit que j’attendais de voir quelles sont les conditions financières et les possibilités de paiement fractionné, parce qu’il y a la classe de neige de son frère et que les temps sont durs (et ne comptez pas sur leur père pour aider au paiement des ces sorties exceptionnelles, il considère que la PA est largement suffisante).
    Mais c’est clair que je ferai le maximum pour leur permettre ces sorties, comme mes parents l’ont fait pour moi.

  9. Je ne te jetterai pas de tomates : c’est votre choix et vous avez vos raisons !!!

    Je suis partie 2 semaines en classe de neige à peu près au même âge, c’était la toute première fois que je quittais papa / maman et … j’ai adoré. Je sais que si l’opportunité se présente un jour pour les petiots, je les y enverrai à coup sûr !!! Mais bon, ce n’est pas pour tout de suite ;-)

  10. Tu as tout à fait raison ;-)

  11. Coucou, quand je t’ai lue, je me suis dit : »oh elle fait sa française » et puis, une petite voix m’a rappelé, qu’une fois, mes parents avaient fait la même chose pour un soit disant voyage linguistique en angleterre : c’était un peu cher pour nous .. et surtout avec aucun intêret vraiment linguisitique .. je n’y suis pas allée et j’ai survécu .. sans en vouloir à mes parents .. J’avais compris et cela ne m’a pas manqué .. et je me dis que nous aurions aussi été confrontés aux mêmes choix avec mes enfants si elles étaient restées dans les écoles privées en californie : pour certains voyages « scolaires » ici aux US où le prix est énorme .. en une fois bien plus que ce que nous dépensons à 6 pour nos vacances .. alors, du ocup je me dis que je te suis à 100% … on ne peut pas toujours tout donner à nos enfants et ils doivent aussi savoir faire la part des choses : cela les aide ..

  12. Certainement qu’elle serait triste le jour du départ, mais comme tu le dis, elle s’en remettra.
    Et il n’est pas dit qu’elle soit la seule à ne pas y aller…

  13. Y’en a pas eu beaucoup heureusement ! Heureusement pour notre budget car comme tu le dis si bien y’a d’autres priorités moins agréables mais obligatoires. Et puis pour mon petit coeur de maman qui aurait souffert pendant l’absence de ma pitchoune (et si on la perd, si on la kidnappe et si….).
    Mais je trouve ça dommage ! Si… elle aurait pu partir à l’étranger, découvrir le monde, apprendre des choses…
    Mais comme on ne fait pas ce que l’on veut… c’est comme ça !

    PS : à propos du tabouret-pèse-personne : merci pour ta solidarité !

  14. dans la mesure où il veut y aller, je l’envoie! Mais bon, je n’en ai qu’un hein….

  15. Vous avez fait comme vous le sentiez et vous lui avez expliquez c’est bien le principal :-)

Laisser un commentaire

*
= 5 + 5

:wink: :-| :cry: :oops: :lol: :roll: :-? :-o :( more »