Oh mais tu as pris du poids, non ?

T as pris du poidsOn vous l’a déjà faite celle-là ? parce que moi non, et j’aurais pourtant apprécier…

Ben oui, on entend souvent « waouh t’as fendu ? ou bien oh la la tu as changé non ? tu as fait quelque chose ?  et pourquoi pas l’inverse ? c’est si dur à dire à son amie ? C’est vrai quoi ! j’aurais aimé qu’on me dise, Sysy, tu as changé, tu n’as pas arrondi un peu tes angles ? j’aurais peut-être ouvert les yeux plus tôt ! Depuis presque trois ans, j’ai pris plus de dix kilos, une déprime « cachée » à cause de certains événements, j’ai fait des crises de « boulimie », de grignotage intempestif dissimulé. Tout s’est fait en douceur, progressivement, de façon à ce que je n’en prenne pas vraiment conscience au départ, ça m’a pris en traite, petit à petit, jusqu’à je ne puisse plus rentrer dans mes pantalons, changer de taille…

J’aurais aimé, il y a trois ans, qu’on me souffle à l’oreille comme l’on complimente la personne qui a perdu poids, que je changeais ! J’aurais aimé que les soi-disant « copines » qui riaient de me voir si accro au chocolat, se posent la véritable question ? Je vous entends dire, vous au fond, que c’est délicat ce genre de réflexion, mais normalement non lorsque l’on est proche de la personne, et si on se soucie d’elle.

Je ne me suis pas vue véritablement changée pendant ces trois ans, même si j’ai changé de taille, on ne se voit pas. Vous savez, comme la personne qui perd énormément de poids, elle se sent toujours ronde, pour moi c’était l’effet contraire, je me voyais dans ma tête avec mon 38, même si je ne le portais plus. Depuis trois ans, je me sauve devant l’objectif, sauf si je peux me mettre sous le bon angle, mais il a fallu quelques photos prises pour que je me vois… attention je n’ai jamais dit que je suis devenue obèse, je ne me plains pas, mais je ne suis pas bien, dans ma peau, dans ma tête. J’ai eu un choc, je ne me reconnaissais pas, ce n’était pas moi… J’en ai eu de plus en plus marre des réponses du genre, oh mais tu es bien pour cinq grossesses, moi je te trouve bien comme ça ! mais comment, dis-moi, explique-moi, c’est quoi le comme ça ???  Et puis, quand tu expliques que tu es au régime, tu as les personnes qui comprennent, il y a ceux qui t’invitent, tu leur demandes de reporter, d’attendre un peu, et qui te répondent, « venez, et tant pis pour toi » ok merci !

Je me suis reprise en main, seule, et hyper soutenue par MonChéri, qui a commencé à comprendre mon mal-être. Je suis suivie par une nutritionniste, très à l’écoute, à qui j’ai pu parler, qui a trouvé la solution, ce qu’il me fallait pour l’électro choc, et j’en suis à ma deuxième semaine, je résiste, mais assez facilement, puisque le chiffre descend tout doucement.

33 Replies to “Oh mais tu as pris du poids, non ?”

  1. Je crois que si les copines ne disent rien, c’est d’une part pour ne pas vexer (car certaines remarque peuvent faire mal) et d’autres part parce qu’elles imaginent sûrement que tu t’en est rendu compte toute seule.
    Moi j’ai pas besoin qu’on me le dise (et je le prendrais mal) parce que je le sais très bien ! De même qu’une de mes bonnes amis a énormément pris de poids en peu de temps, mais je ne lui dis rien, car je sais très bien qu’elle le sait et que ça ne ferait qu’empirer son mal-être.
    Donc on est différentes face à ça. Toi tu aurais aimé qu’on te le dise, pour te faire un électrochoc, mais d’autres préfèrent pas !

    1. Je ne suis pas convaincue, franchement, quand on est proches amies, normalement on parle de tout, j’ai une amie très très proche mais malheureusement elle habite très loin maintenant, on parle de tout, je lui ai déjà parlé de mes kg, et on en parle ouvertement, et j’apprécie :wink:

  2. Il est essentiel de se sentir bien dans son corps, quand celui ci evolue on ne le perçoit pas parce que le changement se fait par petites touches c’est perfide, et comme tu le dis on oublie de se regarder et les autres ne voient pour la plupart que la coquille et pas l’intérieur.
    Courage tu vas gagner

    1. c’est tout à fait ça, difficile de ressentir le mal être d’une personne, merci :wink:

  3. Bon courage ! C’est vrai que des fois, on aurait besoin que quelqu’un nous aide à ouvrir les yeux …

    1. je suis d’accord avec toi :)

  4. Comme je te comprends ! Moi aussi j’ai droit aux mêmes compliments quand je dis que j’ai 5 enfants. n’empêche que les 6 kg pris ces derniers mois de manière très progressive mais insidieuse, je ne les supporte plus.
    J’ai droit aussi au discours fatalistes, genre à mon âge, c’est normal de prendre, ok, je veux bien qu’il y ait des changements « normaux » dans le métabolisme dus à l’âge, aux variations hormonales etc, mais si je me sens mal dans ce corps-là ? Pourquoi je dois presque pleurer pour être prise au sérieux, parce que je reste dans les limites normales de l’IMC ?
    Bref… Je suis super contente pour toi que ça fonctionne aussi bien, pour moi, depuis 2 semaines que je suis le traitement du toubib, ce n’est pas flagrant, disons que la balance a cessé de monter, c’est déjà ça, mais j’aurais aimé un effet un peu plus motivant par rapport aux efforts que je fais à côté.

    Continue comme ça, c’est chopuette et ça prouve bien qu’on peut faire quelque chose !

    1. c’est tellement ça !! on se comprend toutes les deux :wink: tu vas y arriver aussi !!!

  5. J’ai pris pas mal de poids aussi (et seulement 2 grossesses, mais la deuxième m’a achevee)

    1. allez courage, tu peux y arriver !!! :-D

  6. Personne ne doit juger! Si tu te sens mal et que tu as envie de perdre un peu de poids, tu le fais! Ai lieu de juger, il vaut mieux encourager!
    Tu sais que je suis à fond derrière toi! En tout cas, je suis ravie que tu aies trouvé une professionnelle à l’écoute!

    1. Merci pour tes encouragements ♥

  7. Je n’ai connu le souci de poids en trop qu’enfant… Mais j’ai eu un peu le souci inverse… J’étais ado, jeune adulte c’est vrai, je n’avais envie d’entendre rien ni personne… J’étais dépressive…. Et petit à petit mes kilo de sont envolés avec ma bonne humeur… De mince je suis passée a maigre…
    On me disait que je ne mangeais pas assez, je crois qu’on aurait du me dire que je devenais un sac d’os… Il a fallu que le medecin qui a envoyé ma mere a l’hôpital pour anorexie grave qd elle avait 16 ans, me dise que si je continuais il m’envoyait moi aussi là bas… Il a fallu que je vois mon reflet dans un miroir, en maillot de bain… Pour me rendre compte que je devenais transparente…

    Je n’ose pas souvent parler de ca, car dans notre société il vaut mieux être trop maigre que trop « gros », mais finalement le fond est le meme, ca cache un mal etre. Je me suis sortie toute seule de cette mauvaise passe, il m’aura fallu 5 ans pour en finir avec depreSsion et troubles alimentaires.
    Qu’on ait des kilos en trop ou en moins m’importent c d’être bien dans son corps, alors je t’envoie bcp d’ondes positives pour parvenir à trouver ton équilibre! :)

    Gros bisous!

  8. Moi j’ai eu à répondre à la fatale question « t’es enceinte ». Non, j’ai pas perdu mes kilos de grossesse, merci. :/

    1. oh c’est pas cool ça :cry:

  9. En plus de mes 5kgs récalcitrants de grossesse j’ai pris 6 kgs ces 5 derniers moi à cause de cette situation de harcèlement moral au boulot… pourtant je pense que ça n’aurait servi à rien qu’on me le dise….
    j’ai eu le déclic grâce aux vacances et là c’est parti aussi pour une reprise en main ! bisous

    1. le boulot ne nous a pas aidé :wink:

  10. après mes grossesses, j’ai eu du mal à franchir le pas : la 1ère fois parce que je me disais que c’était la fatalité et puis je me suis mis un coup de pied où il fallait et j’ai changé mon alimentation
    après le 2ème, comme je n’ai pas dormi pendant 2 ans, j’ai décidé de reporter la question parce qu’on ne peut pas être à fond sur tout, le repos est quand même la priorité.
    Depuis je me suis rendue compte que je pouvais y arriver mais en plus j’ai découvert que je faisais de la rétention d’eau, j’ai réussi récemment à régler le problème, j’ai un ventre plat, je ne pensais pas que c’était possible …
    en effet, ce qui compte c’est que tu sois bien dans ta peau, souvent on accuse notre corps de tous les maux, mais c’est notre comportement qui lui fait du mal et notamment la nourriture qu’on lui inflige … c’est comme ça.
    Je te soutiens à 100% parce que ça marche toujours à condition d’être honnête avec soi-même et changer ses habitudes !

  11. C’est pas facile à dire c’est sure. Mais ça m’est arrivé de le faire à mes meilleures amies sur un ton léger et en employant de mots doux pour ouvrir la discussion sur le sujet. Par exemple parler des seins plus gros des joues plus dodues… Elles l’ont toutes bien pris. Ouf
    Bravo pour ta reprise en main et ton courage. Je te souhaite de te sentir vite mieux dans ta tête et ta peau. bises

  12. L’image de soi versus l’image que les autres on de soi… tu sais, ça m’interpelle ton billet… J’ai fait gentiment la remarque à ma filleule : elle avait pris pas mal de poids… elle l’a visiblement mal pris… sa maman m’en a fait la remarque quelque temps après… je n’avais pas voulu être désagréable… du coup, je ne dirai plus rien… ça m’a rendue triste… C’est parfois difficile de savoir ce que l’autre peut ou veut bien entendre… En tout cas, je te souhaite plein de courage pour ta perte de poids ! gros bisous

  13. Pour ma part je suis une amie très franche! Quand j’ai quelques choses à dire ou que je pense je le dis. Idem concernant le poids de mes copines (trop maigre, trop grosse) ou sur leur maison mais sans que cela soit méchant mais toujours dans l’optique de les aider et elles font de même.

  14. Moi on me la dit . je l’ai vu aussi mais je n’est pas voulu l’accepter . Résultat presque 50 kg de pris !
    Franchement la loose !
    C’est pas facile à entendre et encore moins à accepter .
    maintenant j’en ai conscience . Je sais que c’est très mauvais pour ma santé et je vais me bouger !
    Ma première semaine et plutôt positive. – 3 kg sur la balance ! Il ne faut pas que je relâche mes efforts et ca devrait aller .
    Quant à toi tu en fais énormément (des efforts) et ils vont forcement payer . Courage Sysy tu es une winneuse . Je crois en toi !
    Bisous <3 <3 <3

  15. C’est toujours délicat de dire les choses qui fâchent aux copines mais je suis d’accord elles auraient du te le dire, même subtilement.. après bon, elles ont peut-être pensé que tu étais bien comme ça, on n’est pas obligé d’être obsédé par les kilos non plus! mais l’essentiel c’est d’en avoir conscience et de se reprendre en main!

  16. Je suis de tout coeur avec toi, même si je trouve que tu es superbe et bien loin d’être grosse!
    Mais je comprends qu’une ou deux taille en plus que ce que tu aimes, c’est minant, je l’ai un peu connu après ma grossesse, je rentrais dans du 38 mais moi, ma taille c’est 34/36! Et autour de moi personne ne comprenait que je voulais perdre pour redevenir comme avant, forcément.
    Bisous!

  17. Ne pas se voir véritablement changer… Oui, je connais. Maintenant, j’ai le sentiment de devoir gravir une montagne pour me retrouver physiquement. Je vais en avoir pour loooooooongtemps et, le plus dur, à mon avis, c’est d’adapter mon régime aux sorties entre copines.
    Si quelqu’un(e) a des astuces, je prends !:-)

    Bon courage à toi !!!

  18. Les mots me manquent tellement j’aurais pou écrire ce billet. Dix kilos en 3 ans. Il y a certes eu une grossesse entre temps, mais j’ai pris la plupart de ces kilos, alors que mon fils avait déjà un an. Je sais ce qui me ronge, mais je n’arrive pas à trouver le soutien autour de moi et c’est ce qui est le plus difficile. Courage !

    1. oh je compatis ma belle !! j’ai la chance d’avoir MonChéri qui me soutient à fond, mais j’ai aussi eu la chance de trouver LA nutritionniste à l’écoute, et ça fait toute la différence, je suis certaine que tu peux y arriver aussi, en en parlant autour de toi ?

  19. Comme je te comprends, chez moi quand le moral ne va pas c’est le grignotage qui prend le dessus. Si bien que je me suis retrouvé avec qq kilos de top il y a qq années et pareil je ne voyais rien sauf qu’un jour il a bien fallu ouvrir les yeux. C’est du travail mais ça fait tellement de bien de se retrouver ! Bon courage

  20. si quelqu’un me disait cela, je lui mettrais la main dans la g****e ! Comme quoi, hein….

  21. C’est parfois difficile à dire, bravo pour ta reprise en main
    Bisous et courage

  22. Je ne crois pas que j’apprécierais trop ce genre de remarques moi et puis je suis tellement stressée par mon poids que je n,ai besoin personne pour me le faire remarquer je m’en charge moi même (attention je ne dis pas que c’est bien!). Mais je comprends ce que tu veux dire Sysy. Pas simple non plus de dire à une copine qu’on a l’impression que son fils a un problème, de type retard mental… c’est mon cas je ne sais pas quoi faire c’est si délicat. Bref tout ça pour dire bravo ! si c’est ce que tu veux perdre du poids tu fais bien de prendre les choses en main sérieusement et une diététicienne c’est juste parfait. Bon courage !

  23. Je te comprends, en fait via ma femme et même moi, les dernières années ont été pleine de sourires mais beaucoup de stress aussi de tous les côtés.
    Pour les femmes oui on peut dire « effet post grossesse », mais ça fait mal quand on voit ses formes loin d’être aussi belles qu’on le voudrait. Nous les hommes on s’en fout un peu, mais une femme non.
    On a décidé d’un commun accord (j’ai pris aussi 8 kg en 1 an) de faire qq chose, on est passé à ww et depuis on s’amincie doucement et à notre rythme.
    Ca fait du bien au corps, à notre façon de manger, on peut resserrer la ceinture sur les trous oubliés depuis pas mal de temps voire refaire sa garde robe ! Et pour ma femme ça c’est le pied, maintenant reste plus qu’à passer à l’autre étape, le Sport ! mouahahhaha

  24. Personnellement, je me rends compte de mes kilos qui s’installent, je ne me sens pas bien et je n’aimerais que mes amies viennent en rajouter. Je me suis prise en main, doucement, de la piscine, de la marche, du vélo de temps en temps, les kilos ne partent pas aussi facilement que je voudrais mais je sais que ça va venir à force de persévérance.

    On est toutes différentes face à ça, certaines voudraient qu’on leur dise, qu’on les secoue, d’autres voudraient juste du soutien et de l’encouragement lors des quelques grammes perdues.

    En tous cas, courage à toi !!

Laisser un commentaire

*
= 3 + 6

:wink: :-| :cry: :oops: :lol: :roll: :-? :-o :( more »