Au secours je vis avec un ado !

Je vous lis, vous sur la blogosphère. Vos soucis de nuits blanches, de Terrible Two, de caprices et d’entêtements.

Et bien, tout ceci n’est pas fini !

A la maison, nous sommes partagés entre les couches et les crises d’ado.  Et ce n’est pas mieux !

J’ai un adolescent qui va, dans quelques mois, fêter ses 18 ans, un ado au coeur d’artichaut et influençable par ses histoires de coeur. Un ado, avec un côté adorable, qui pourrait vous décrocher la Lune…mais lorsque tout roule dans son sens ! Le jour où l’on s’oppose à ses envies tout va de travers, et l’insolence est de retour… C’est ce que j’ai le plus de mal à supporter et à gérer. L’insolence, une sensation d’être blessée par les mots de son enfant. Une sensation d’être humiliée et à la fois frustrée, car si je lui explique les règles de la vie et du respect : l’ado n’entend rien et surtout pas comme vous et surtout ce que vous dites !

Un ado peut se révéler un être charmant, et veut faire comme les grands, un ado pense en connaître bien plus que vous et tout vous apprendre. Un ado vous prend pour une grosse débile, lorsque vous lui expliquez que 1+1 font 2, mais que lui peut trouver un tout autre résultat !! Un ado qui croit vous en mettre plein la vue, qui pense que vous ne voyez rien et ne comprenez rien !

Un ado trouve qu’une femme de 25 ans est vieille, ça, ça fait mal !!! Un ado pense que vous avez toujours été vieux, jamais vous n’avez été un ado vous, ce n’est pas possible !!!  Un ado remarque que vous êtes allée chez le coiffeur « oh tu t’es coupée les cheveux ?  » mais ça s’arrête là, moche ou pas ? vous ne le saurez pas !

Un ado est épuisé, c’est bien connu, et je confirme ! Mais à la maison, tous participent aux tâches de la maison, c’est la règle. 

Un ado peut également se révéler un être totalement insupportable, qui vous fait sortir de vos gonds, qui vous fait passer des nuits blanches par l’agacement. Vous êtes heureuse, le petit fait ses nuits, alors dormez bien, vous repasserez des nuits blanches dans quelques années ! Quoique, je dis ça, mais je n’ai rien connu de semblable avec l’aîné !

Cet ado est mon fils, la chair de ma chair, et il m’arrive quelques fois de ne plus supporter, allez jetez-moi des pierres !

On me dit : l’ado doit se construire, trouver sa place, ce n’est pas facile le passage de l’adolescence,…. oui mais pendant ce temps : il faut vivre avec l’ado !!!

Chez vous, c’est comment l’ado ?

*Laissez-moi un commentaire, j’adore papoter…

10 Replies to “Au secours je vis avec un ado !”

  1. faut arrêter avec l’âge tout ça, on est tous passé par l’adolescence, alors les pseudo spécialistes qui disent qu’il faut les comprendre hein! merci mais on comprend pour y être passé! lol
    j’ai pas encore d’ado à la maison, je te répond dans une dizaine d’années?

    1. Ok rendez-vous dans 10 ans !!! :lol:

  2. Là, je suis morte de rire!! Le terrible two n’est donc QUE le début…
    J’adore ta façon d’écrire!!
    Des bisus!

    1. eh oui ce n’est que le début …. mais j’te rassure y’a des moments sympas aussi !! :lol:

  3. ouep c clair , j’en suis pas encore la pour l’adolescence
    mais c clair c pas facile facile !! courageee

    1. Merci à toi aussi pour dans quelques années :lol:

  4. autant j’ai plein d’idées pour régler les problèmes avant, et après (pas toujours efficaces, hem…mais bon, j’ai des idées!), autant je sèche sur la crise d’ado, et j’ai peur de comment sera la Pouillette..

    1. je t’avoue que j’appréhende plus aussi avec ma fille, autant les garçons un peu plus facile à gérer :lol:

  5. Comme je comprends et partage. J’ai vécu l’adolescence des 2 grandes filles de mon homme. Belle-mère pour un ado, c’est un facteur aggravant. Mais, bon, le temps passe et on ne garde que les bons moments. Bx !

    1. d’accord avec toi, un dur moment à passer, et on en rira plus tard, du moins je l’espère :lol:

Laisser un commentaire

*
= 3 + 3

:wink: :-| :cry: :oops: :lol: :roll: :-? :-o :( more »