Comment réussir son road-trip en Irlande ?

 

Légende : L’Irlande et les fameuses falaises de Moher

Chaque année, le mois de janvier est l’occasion de prendre de bonnes résolutions. Pour la plupart des Français, elles reposent souvent sur le fait de mieux manger, de faire du sport, de lire davantage, de se coucher plus tôt ou encore de moins dépenser. Voilà pour la théorie. Pour la pratique, on le sait, ça se passe souvent autrement, avec des habitudes qui sont difficiles à changer. Alors, plutôt que d’opter pour de bonnes résolutions que vous ne tiendrez pas, choisissez-en une que vous êtes sûr de tenir et qui vous apportera de la joie : c’est ce que je fais de mon côté en décidant de continuer à voyager cette année. La voilà, ma bonne résolution !

Au cours des prochains mois, je compte bien me faire plaisir avec des petites ou des grandes escapades, en séjournant à l’hôtel (comme à l’hôtel Sèvres Saint-Germain à Paris par exemple), en camping ou chez l’habitant.  Et justement, en parlant d’escapade, je voulais aujourd’hui vous donner quelques conseils pratiques pour visiter l’Irlande de la plus belle des manières : au cours d’un road-trip.

Quel parcours choisir ?

L’Irlande, aussi connue sous le nom d’île verte ou île émeraude, est un petit joyau situé tout près de la France. Alors, certes, il ne faut pas avoir peur de la pluie pour visiter ce pays (les Irlandais sont nombreux à plaisanter du fait que l’on ne demande pas s’il pleuvra le jour suivant, mais plutôt combien de fois il pleuvra), mais l’Irlande mérite largement que vous enfiliez votre K-way et vos bottes le temps de quelques jours. Le plus pratique, selon moi, est de prendre un vol pour Dublin, car c’est là que se trouve le plus grand aéroport du pays. Sur place, accordez-vous un ou deux jours sur place, à pied, avant de louer une voiture et de mettre le cap sur les autres jolis coins du pays.

Entre le livre de Kells à découvrir à Trinity College, la distillerie Jameson et la brasserie Guinness à visiter ou encore la Kilmainham à explorer, il y a de quoi faire dans la capitale irlandaise. Si vous en avez l’occasion, essayez aussi de passer du temps à deux, sans les enfants. L’activité incontournable à Dublin est sans aucun doute le fait d’aller boire une pinte de bière ou de cidre en écoutant des chants traditionnels ou des poèmes dans l’une des nombreuses tavernes de la ville.

Ensuite, en fonction du temps dont vous disposez sur place, il convient de préparer soigneusement votre itinéraire : souhaitez-vous explorer la campagne irlandaise ou plutôt découvrir les villes comme Cork, Galway et Belfast ? Souhaitez-vous rester en Irlande ou aussi découvrir l’Irlande du Nord, qui vous fait indéniablement évoluer dans une atmosphère différente ? Sachez-le, chaque coin de l’Irlande a des coins plus ou moins cachés et plus ou moins connus qui valent le détour. Et le road-trip est un moyen idéal de les découvrir puisque la voiture est un élément indispensable pour bien visiter l’île, très souvent déserte et assez mal desservie par les transports.

 

Légende : La plus célèbre abbaye d’Irlande, à voir dans le Connemara

Au-delà de prévoir le temps de route entre chaque étape, pensez en avance aux activités que vous voudriez réaliser sur place. Par exemple, impossible de passer à Galway sans faire une escale aux falaises de Moher, à proximité. Impossible de visiter Killarney sans louer un vélo pour faire le tour du parc naturel qui s’y trouve. Impossible de rouler dans le Connemara sans visiter l’abbaye de Kylemore. Dans le nord, si votre road-trip vous embarque du côté de Belfast et de Londonderry, assurez-vous de faire une pause du côté de la mythique Chaussée des Géants, où un paysage naturel fascinant vous attend.

Mes conseils pratiques

Mon premier conseil pour un road-trip familial réussi est tout simplement d’être prêt à conduire à gauche ! Eh oui, les Irlandais, comme les Britanniques, roulent de l’autre côté de la route par rapport à nous, Français. Cela étant dit, cela ne devrait pas vous causer trop de problèmes : comme je vous l’ai dit, la province irlandaise est très souvent déserte, vous y croiserez relativement peu de voitures, ce qui devrait donc moins vous stresser au volant !

Mon deuxième conseil serait de tout simplement lâcher votre montre (sauf en ce qui concerne votre heure d’arrivée prévue à votre hébergement). Vous le verrez sur place, les Irlandais sont très chaleureux et accueillants. Assurez-vous donc de ne pas transformer votre séjour en course contre la montre pour être sûr de voir tout ce que vous avez prévu de voir. Profitez du moment présent et immergez-vous dans la culture locale en discutant avec les gens qui vous entourent. Et, dans cette logique, ne prévoyez pas trop d’étapes dans la même journée, sous peine d’avoir l’impression de passer la journée en voiture. Que ce soit pour vos enfants comme pour vous, pensez à bien trouver des moments pour vous dégourdir les jambes. Car l’Irlande est avant tout un pays qui vous met face à des paysages d’exception. Ce serait dommage de ne les voir qu’à travers la vitre de votre voiture, non ?

6 Replies to “Comment réussir son road-trip en Irlande ?”

  1. Stéphanie Dehon dit : Répondre

    Bonjour merci de ces précieuses informations ! J adorerai y aller encore plus qu avant !!!

  2. on en avait fait un avec ma maman en 1998, j’avoue que je testerais un autre pays :)
    bises

  3. L’Irlande est un des pays que j’aimerais découvrir avec les enfants et c’est vrai qu’un road trip est l’idéal.

  4. L’Ireland est une des destinations que j’aimerai faire quand nous aurons fini les travaux !

  5. Je connais Dublin mais un road trip en Irlande ou en Ecosse fait partie des voyages qui me tentent !

  6. Mr Carpetier dit : Répondre

    Chaque fois que je visite ton site (très rarement je l’avoue), je découvre de nouvelles photos que je ne vois nulle part ailleurs. Lorsque je ne sais pas où me rendre pendant mes vacances, c’est ici que je viens m’inspirer, merci pour ce partage.

Laisser un commentaire

*
= 3 + 0

:wink: :-| :cry: :oops: :lol: :roll: :-? :-o :( more »