Mes dernières lectures

Hello la city !

Je lis quand je peux, je lis à une vitesse moyenne, je lis autant que je peux, moins que ce que j’aimerais mais j’arrive tout de même à prendre le temps de lire.

Et aujourd’hui, je prends le temps de vous faire un retour de mes dernières lectures.

Je suis qui ? Je suis quoi ? un livre réalisé par Jean-Michel Billioud, Sophie Nanteuil, Terkel Risbjerg et Zelda Zonk aux Editions Casterman au prix de 13.95 €

Ce livre est un outil, une aide pour les ados en mal être, en mal de soi, qui se posent des questions sur leur identité. Un livre qui peut les rassurer, leur dire qu’ils sont normaux, le choix de leur sexualité n’est pas une identité en soi. On y parle harcèlement, on parle des droits LGBT, sexualité et orientation avec de vrais mots. Un livre à mettre dans les mains de nos jeunes ados, à poser en  bibliothèque scolaire. A se procurer sur Amazon ou en librairie. (Reçu en service presse)

L’élevage des enfants, je vous avais parlé du premier numéro, voici la version Destination Vacances !

Résumé : 

Partir en vacances en famille ? Quelle idée absurde ! Quels parents seraient assez irresponsables pour exposer leurs enfants (les êtres qu’ils aiment le plus au monde) aux coups de soleil, aux accidents de ski, à la fatigue, au froid, à la constipation, à la turista, aux arnaques, aux crocodiles et aux fourmis carnivores ? Qu’on aille à la campagne, à la montagne, à la mer, à la capitale ou à l’étranger, mille détails sont à régler, mille pièges à éviter… Mais si, malgré tous les dangers, vous voilà sur le départ, ce livre offre une mine de conseils précieux, d’infos véridiques et de témoignages choc pour vous accompagner dans cette aventure. Après le succès de L’Elevage des enfants, les inénarrables Prelle & Vincenot signent un nouveau guide hilarant pour parents dépassés.

Reçu en service presse

Encore une fois, un livre très sympathique à lire, à prendre au second degré quoique.. Un guide pour passer de bonnes vacances ou pas  A shopper pour le plaisir sur Amazon ou en bonne librairie.

Ne lâche pas ma main de Michel Bussi, sorti il y a quelques années mais je l’ai acheté en vide-greniers. 

Résumé : Un couple d’amoureux dans les eaux turquoise de l’île de La Réunion. Farniente, palmiers, soleil. Un cocktail parfait. Pourtant, le rêve tourne court. Quand Liane disparaît de l’hôtel, son mari, Martial, devient le coupable idéal. Désemparé, ne sachant comment prouver son innocence, il prend la fuite avec leur fille de 6 ans. Pour la police, cela sonne comme un aveu : la course-poursuite, au coeur de la nature luxuriante de l’île, est lancée.

J’ai accroché dès les premières pages, bon en même temps je suis fan des romans de Bussi. Le suspense débute dès les premières pages, et plus on avance dans l’histoire, plus j’étais perdue, qui pouvait être le meurtrier ? la finale m’a surprise je ne m’y attendais pas, un très bon suspense, qui nous fait voyager sur l’île de la Réunion. A se procurer sur Amazon ou en librairie. 

Balance ta cape, de Fanny Lesage, Anne-Sophie Lesage, illustrations de Léna Piroux, sorti en septembre 2019

Résumé : Moi, c’est Alice. Maman, working girl, épouse, sœur, copine, GO (grincheuse organisatrice), taxi, infirmière, mouchoir géant… Ma vie ressemble à celle d’une super woman, les strass, les paillettes et la reconnaissance en moins. Telle une funambule sur le fil de la vie, j’essaye de trouver l’équilibre entre mon boulot (aussi éprouvant qu’un épisode de Game of Thrones), mes filles, que j’aime plus que tout au monde (surtout le lundi, le mardi, le jeudi et le vendredi, quand elles sont à l’école), et mon couple, qui tente de rester soudé dans l’adversité (par exemple, un cri d’enfant à 3 heures du matin…). Tout cela sans perdre de vue l’essentiel : ne pas m’oublier complètement dans ce tourbillon de la vie et ne pas laisser ma to-do list avoir ma peau (#matodolistestuneconnasse). Celles qui savent… savent.
Car non, je ne suis pas seule ! Avec une fine équipe d’héroïnes du quotidien, on est passées à l’action : on a décidé de mettre notre cape au placard et d’alléger notre quotidien ! D’arrêter de vouloir faire toujours mieux, toujours plus, souvent trop. De ne plus courir après notre vie, au risque de passer à côté. De choisir nos combats et de célébrer nos victoires. Parce qu’on fait comme on peut, et c’est déjà ÉNORME !

Je vous avais parlé de « Celle qui a dit Fuck« , on poursuit donc avec Balance ta cape. J’ai adoré ces deux livres, pourtant ce n’est pas trop le style de mes lectures avec beaucoup de dessins. Mais ces deux romans m’ont charmé, parce que cette histoire nous ressemble, le quotidien de Alice est le nôtre. Organisation, maman, planning, travail, vie de femme, penser à tout ! Elle m’a faite rire, sourire, émue, j’adore !

Reçu en service presse.

A shopper sur Amazon ou en bonne librairie.

La première nuit de Marc Levy, un romancier que j’apprécie également, je l’avais acheté en vide-greniers.

Résumé : Il est une légende qui raconte que l’enfant dans le ventre de sa mère connaît tout du mystère de la création, de l’origine du monde jusqu’à la fin des temps. A sa naissance, un messager passe au-dessus de son berceau et pose un doigt sur ses lèvres pour que jamais il ne dévoile le secret qui lui fut confié, le secret de la vie. Ce doigt posé qui efface à jamais la mémoire de l’enfant laisse une marque. Cette marque, nous l’avons tous au-dessus de la lèvre supérieure, sauf moi.
Le jour où je suis né, le messager a oublié de me rendre visite, et je me souviens de tout…

L’archéologue Keira s’est noyée dans un fleuve chinois, mais son amant, l’astrophysicien Adrian, considère que tout espoir de la revoir saine et sauve n’est pas perdu ; en consultant des photos prises lors de son voyage en Chine avec elle, il constate que l’une d’elles montre le visage de Keira couvert d’une cicatrice étrange, à laquelle il n’a pas fait attention. Alors, Adrian prend son courage à deux mains et part en voyage dans l’espoir de la retrouver. Cependant, il ne sait pas qu’il est toujours traqué par une organisation scientifique secrète…

Un livre que j’ai mis longtemps à lire, les premières dizaines de pages m’ont paru interminables, j’avais du mal à situer les personnages. Et puis, à un moment j’ai totalement adhéré, une bonne intrigue, j’ai vraiment adoré. L’Histoire de l’humanité, des pays, des légendes, c’était assez perturbant mais j’aime ce genre d’aventures.

A commander sur Amazon, ou à dénicher dans une bonne librairie.

La cerise sur le gâteau de Aurélie Valognes, emprunté à la bibliothèque de ma commune.

Résumé : La vie est mal faite : à trente-cinq ans, on n’a le temps de rien ; à soixante-cinq ans, on a du temps, mais encore faut-il savoir quoi en faire…
Bernard et Brigitte en savent quelque chose. Depuis qu’elle a cessé de travailler, Brigitte profite de sa liberté retrouvée et s’investit dans son rôle de grand-mère. Pour elle, ce n’est que du bonheur. Jusqu’au drame : la retraite de son mari. Car, pour Bernard, troquer ses costumes contre des pantoufles, hors de question !
Ajoutez à cela des enfants au bord de la crise de nerfs, des petits-enfants infatigables, et des voisins insupportables…
La retraite : un long fleuve tranquille ?

Je viens de réaliser que je vais faire la liste des livres de Aurélie Valognes car je suis certaine que je ne les ai pas tous lu, et pourtant quelles merveilles ses romans, je suis totalement fan. Du bonheur, de la légèreté, de la fraîcheur, un vrai divertissement de lire ces histoires. Le souci, c’est qu’ils se lisent trop vite tellement on accroche. A commander sur Amazon ou à se procurer en bonne librairie.

La fille du train, je l’avais acheté en vide-greniers, après en avoir tellement entendu parler. 

Résumé : Entre la banlieue où elle habite et Londres, Rachel prend le train deux fois par jour : à 8 h 04 le matin, à 17 h 56 le soir. Et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait. Heureux, comme Rachel et son mari ont pu l’être par le passé, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte.
Jusqu’à ce matin où Rachel voit Jess dans son jardin avec un autre homme que Jason. La jeune femme aurait-elle une liaison ? Bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, Rachel décide d’en savoir plus. Quelques jours plus tard, elle découvre avec stupeur la photo d’un visage désormais familier à la Une des journaux : Jess a mystérieusement disparu…

J’ai eu beaucoup de mal à me placer dans l’histoire, j’ai failli lâcher à plusieurs reprises. Sur les réseaux sociaux, on m’a conseillé de continuer car j’allais être surprise. En effet, j’ai tenu bon, et lorsque j’ai accroché, c’est devenu totalement addictif. Un thriller à couper le souffle, des illusions, des faux-semblants, Paul Hawkins joue avec nos nerfs. Je recommande plus mille ! A shopper d’urgence sur Amazon ou dans une bonne librairie.

3 Replies to “Mes dernières lectures”

  1. Bien envie de lire La cerise sur le gâteau, je m’étais promis que je présenterai mes lectures cette année mais je ne prends pas le temps.

  2. je n’ai encore jamais lu de Levy, faudrait que je m’y mette

  3. ah lala depuis quelques temps j’ai du mal à lire, il faut que je m’y remette
    avec ta sélection c’est déjà plus simple pour se faire une idée :)

Laisser un commentaire

*
= 3 + 2

:wink: :-| :cry: :oops: :lol: :roll: :-? :-o :( more »