Liberté

Hello ma jolie city !

Je continue de vous faire un retour sur mon séjour à New-York et aujourd’hui je vous parlerais de cette grande Dame, qu’est la statue de la Liberté.

New-York est un rêve de gosse, de petite fille, parce que j’en entendais souvent parler à la maison. Ma grand-mère paternel étant de Boston. Mon père nous rapportait ses souvenirs qui lui avaient été racontés par sa maman.

Cela me faisait toujours rêver n’ayant pas connu ma grand-mère, cela avait quelque chose de symbolique pour moi.

Alors on ne pouvait pas échapper à cette visite pendant ce séjour :) ça me tenait à coeur.

Il y a différentes façons d’approcher soit l’île où se trouve la statue, ou carrément de s’y rendre.

Il y a le ferry gratuit en partance de Manhattan pour Staten Island qui  partent toutes les 15 minutes environ. La traversée dure un peu plus de 20 minutes pendant lesquelles on peut admirer la Statue de la Liberté. Mais on ne peut pas y descendre car le ferry est un direct. A l’aller, choisissez un siège sur la droite pour profiter de la vue et inversement sur le retour. 

Arrivé à Staten Island, vous devez impérativement descendre du bateau. Même si vous ne faites que l’aller-retour. Il suffit d’embarquer directement dans le ferry retour !

Sinon, on peut réserver le trajet en bateau comme on l’a fait, celui qui débarquera sur Liberty Island et où l’on peut prendre le temps de faire le tour, visiter le musée. On reprend le bateau et on peut faire un arrêt sur Ellis Island, et visiter le musée de l’immigration.

Pour la réservation, on l’a faite avant de partir, il faut compter environ une trentaine d’euros par personne, on choisit la date et le créneau horaire.

Pour information, nous avions réservé le créneau de midi, c’était le seul disponible pour la date que nous avions choisi. Au final, on s’est présenté plus tôt que prévu, car c’est conseillé d’y être une demie heure avant. Mais nous sommes arrivés aux alentours de 10 heures et on a bien fait. Ils contrôlent le billet mais pas l’horaire car en fait la file d’attente est vraiment très longue. Pour faire la visite, cela ressemble un peu à un contrôle aéroportuaire. On fait la queue, on met nos affaires dans un bac pour le contrôle, et ensuite on arrive sur l’embarcadère. On a bien fait, on a gagné plus d’une heure sur notre timing ce qui nous a permis de visiter autre chose sur cette journée.

On a fait le tour de l’île, il faisait un peu frais et pas mal de vent, donc n’hésitez pas à apporter un bon bonnet pour la traversée en bateau, c’était en octobre. J’étais vraiment très émue à l’approche en bateau, j’ai versé quelques larmes je l’avoue, j’ai pensé fort à ma grand-mère ♥

C’était vraiment chouette à la voir de si près, j’étais vraiment impressionnée.

On a passé un très beau moment, c’est vraiment à voir, elle est si belle ! au retour, nous avons hésité mais au final on n’est pas débarqué sur Ellis Island pour le musée de l’immigration, la file d’attente nous a fait changer d’avis :)

La file d’attente pour reprendre le bateau

Cette petite visite vous a plu ?

8 Replies to “Liberté”

  1. Quand on était allés à NY on avait fait une croisière et on était passés à côté sans s’y arrêter. Si j’y retourne, j’aimerais quand même bien visiter le musée et tout.

    1. ah oui c’est vraiment chouette à faire !

  2. J’avais fait le même périple avec arrêt à Ellis Island… je me souviens des queues pour les bateaux… sur Liberty Island on a pris la fameuse citronnade trop bonne !
    c’est vrai que c’est émouvant d’aller là bas

    1. les files d’attente sont vraiment impressionnantes !

  3. c’est magique quand même !
    j’aimerais tellement y aller :)

    1. tu as raison, c’est magique !

    1. obligé :lol:

Laisser un commentaire

*
= 3 + 2

:wink: :-| :cry: :oops: :lol: :roll: :-? :-o :( more »