Balade à Castres, la petite Venise du Tarn

Hello la city !

Je vous avais promis dès la rentrée, que je partagerais avec vous mes photos souvenirs de cet été.

Pour partir en rando ou en week-end avec les enfants, on s’est équipé avec MonChéri d’un bon sac à dos. Il nous reste à équiper les enfants. 

Le mien vient de chez Equipementaventure, un site qui regroupe tout le nécessaire pour les rando, les voyages, pour toute la famille. Il est super léger, et hyper pratique, et de taille bagage cabine, parfait pour les courts séjours. Je l’ai aussi utilisé pour nos trois jours à Montpellier et c’était parfait. Je l’adore avec toutes ses poches, sa housse de protection pour la pluie, une sangle ventrale, des sangles de poitrine réglables. Un sac qui risque de bouger, qui va m’accompagner très souvent, vous le verrez certainement passer prochainement dans mes story et sur mes posts, car quelques petits projets à venir :)

  • Dimensions: 68 x 32 x 21 cm (L x l x P)
  • Poids: 1580 gr
  • Capacité: 32 L
  • Système Aircomfort FlexLite
  • Housse de pluie amovible
  • Support pour un bâton de marche
  • Possibilité de système d’hydratation
  • Compartiments séparés et cachés à l’avant
  • Poche spéciale pour affaires humides

 

La semaine dernière, je vous ai emmené à Albi. Cette fois-ci, on visite Castres, souvent appelé la petite Venise du Tarn et lieu de naissance de Jean Jaurès. Cela faisait quelques années que je l’avais mis sur ma liste d’envies pour découvrir les maisons sur l’Agout, oui cette liste n’est pas que pour les fringues ou la déco, j’ai aussi des envies de visite de beaux lieux. :)

Castres se trouve à environ une heure de route en voiture de Toulouse, c’est tout à faisable pour passer la journée, c’est ce que nous avons fait. Nous sommes partis tôt le matin, pour débuter la visite de Castres et se balader dans ses ruelles, passer devant la pharmacie Pierre Fabre. La deuxième étape de cette journée, ce sera pour la semaine prochaine ;)

« Toutes ces maisons ont des bases médiévales dont les ouvertures sont en berceau ou en ogive. Les caves appelées «caoussino» en occitan (littéralement cela signifie usine à chaux) ouvrent sur la rivière et possédaient des lavoirs. Après avoir nettoyé et rincé les peaux dans l’Agout, on les déposait dans les cuves emplies de chaux. Au rez-de-chaussée étaient situés les appartements des ouvriers puis ceux des maîtres. Cependant, il n’était pas systématique de trouver sous le même toit l’habitat et l’activité professionnelle de l’artisan. Dès l’époque de Louis XIV, les documents cadastraux indiquent fréquemment des propriétaires différents pour les «caoussino» et les étages supérieurs. »

Ensuite nous sommes passés au Musée Goya et son très beau jardin. L’entrée y est gratuite sauf pour l’exposition. 

On a beaucoup aimé cette balade, on a vraiment un joli petit coin de France. J’aimerais beaucoup y retourner mais cette fois-ci pour admirer de nuit avec les éclairages. 

 

Cette visite vous a-t-elle plu ?

24 Replies to “Balade à Castres, la petite Venise du Tarn”