Mes dernières lectures #4

Hello la city !

Et hop, j’essaie de me mettre à jour par ici au niveau lecture, sinon, vous pouvez retrouver au fur et à mesure mes avis sur mon compte instagram.

Le tatoueur d’Auschwitz , cela fait un moment que ce livre était sur ma liste, et j’ai fini par le trouver à la bibliothèque.
« Sous un ciel de plomb, des prisonniers défilent à l’entrée du camp d’Auschwitz. Bientôt, ils ne seront plus que des numéros tatoués sur le bras. C’est Lale, un déporté, qui est chargé de cette sinistre tâche. Il travaille le regard rivé au sol pour éviter de voir la douleur dans les yeux de ceux qu’il marque à jamais.
Un jour, pourtant, il lève les yeux sur Gita et la jeune femme devient sa lumière dans ce monde d’une noirceur infinie. Ils savent d’emblée qu’ils sont faits l’un pour l’autre. Mais dans cette prison où l’on se bat pour un morceau de pain et pour sauver sa vie, il n’y a pas de place pour l’amour.
Ils doivent se contenter de minuscules moments de joie, qui leur font oublier le cauchemar du quotidien. Mais Lale a fait une promesse : un jour, ils seront libres, deux jeunes gens heureux de vivre ensemble. Deux personnes plus fortes que l’horreur du monde. »
Depuis mon adolescence, je lis de nombreux ouvrages sur la seconde guerre mondiale. Parce que l’on ne doit pas oublier cette cruauté humaine et surtout ne pas la revivre !
Ce livre est tiré d’une histoire vraie, Lale a voulu délivrer son passé à un âge avancé. Je ne connaissais pas cette partie de tatoueur.
Sa devise : qui sauve une vie , sauve l’humanité. Amour et espoir parmi l’horreur, à travers ce roman, on découvre l’humanité dans l’horreur, garder espoir, et vouloir vivre, espérer un lendemain meilleur.
Ce livre est rempli de tristesse et de cruauté, j’ai mis quelques fois la main devant la bouche pour étouffer un Oh mon dieu ! Bon par contre, je me demande si en vieillissant Lale n’a pas « embelli » un peu sa mémoire, car dans quelques passages j’ai l’impression qu’il est en colonie de vacances, il se promène comme il veut dans le camp, c’est un peu étrange…

Ce roman de @guillaume_musso date de 2014, et c’est là que je réalise que je n’ai pas lu tous ses livres alors qu’il fait partie de mes auteurs favoris.
Central Park :
Alice et Gabriel n’ont aucun souvenir de la nuit dernière… Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park. … Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre.
Encore une fois Guillaume Musso nous emporte dans ses intrigues à rebondissements, sa plume est addictive. Un roman policier, un thriller et une histoire émouvante de l’héroïne Alice. Une fin à laquelle je ne me suis pas attendue, bluffant.
« Je sais combien ce sera difficile, mais il y aura… des matins clairs et d’autre obscurcis de nuages…. »
Je conseille ++++

Le sourire des fées de Laure Manel

« Rose l’a dit à Lou : il faut croire encore au bonheur. Elle a toujours eu le don pour apporter de la joie à partir de presque rien. Un joli paysage, une belle lumière, le parfum d’une pivoine, le goût du chocolat noir attrapé avec la langue sur le fouet à pâtisserie, un bon repas, un fou rire qui tire les larmes, respirer à pleins poumons, danser, jouer… Ce sont ces petites doses de bonheur à pratiquer au quotidien. C’est à cela qu’il faut s’accrocher. »
Rose et Antoine s’installent au Grand-Bornand avec Lou auprès de Hermance, l’arrière-grand-mère de la petite. Antoine devient guide de haute montagne, Rose reprend le patinage et Lou grandit heureuse et épanouie. Mais la mort de Hermance et l’accident de ski d’Antoine entachent ce bonheur simple. Jamais il n’y a eu plus d’urgence à s’aimer.
J’ai découvert ce roman à la bibliothèque, et apparemment qui est la suite de La mélancolie du kangourou mais peut se lire indépendamment.
Je suis assez mitigée sur cette lecture, la romance est très belle et à la fois très triste. Mais j’ai eu du mal à m’y imprégner, le couple parfait, le chalet du bonheur comme ils l’appellent. Tout est bonheur, tout le monde est heureux, jamais de disputes, tout le monde est gentil jusqu’à l’issue fatale triste et douloureuse.

« Petits secrets, grands mensonges « 
Gros coup de cœur de 500 pages, mais lu en quelques jours !
La lecture est facile, des rebondissements à chaque page, bien agencés, on ne perd pas le fil de l’histoire malgré de nombreux personnages.
On pense tomber dans une banale histoire de commérages mais pas du tout.
À la fête de l’école, quelqu’un a trouvé la mort. Qui est responsable du drame ? Trois femmes à la croisée des chemins, des ex-maris et leurs nouvelles épouses, des familles recomposées (ou décomposées), qui cachent tous de redoutables petits mensonges, se retrouvent au cœur de l’affaire.
La chaîne HBO s’est inspirée du livre en créant une mini série Big Little Lies, j’ai tenté mais pas accroché, sans doute car j’avais déjà lu le livre ^__^
Du même auteur , j’avais lu Le secret du mari, que j’avais adoré !
Conseil +++++

Vous avez peut-être entendu parler du roman La fille du train ? j’avais beaucoup aimé ce livre, du coup j’étais ravie de découvrir à la bibliothèque le dernier roman de Paula Hawkins Celle qui brûle.
« Jusqu’où sont-elles prêtes à aller pour obtenir réparation ?
Londres. Trois femmes sont frappées de plein fouet par l’assassinat d’un jeune homme à bord de sa péniche. Carla, sa tante. Miriam, sa voisine, qui a découvert le corps. Et Laura, avec qui la victime a passé sa dernière nuit. Si elles ne se connaissent pas, ces trois femmes ont un point en commun : chacune a été victime d’une injustice qui a gâché sa vie. Chacune couve une colère qui ne demande qu’à exploser. L’une d’entre elles aurait-elle commis l’irrémédiable pour réparer les torts qu’elle a subis ? »
Un bon thriller psychologique.
Au fur et à mesure qu’on découvre les possibles mobiles. L’alternance des chapitres centrés sur les différents personnages permet de garder le suspens en ne dévoilant que très progressivement les éléments de l’intrigue.

Quatre ados forment un club le GTC, qui répare les injustices, en vengeant les victimes. Mais la situation se complique, lorsque certaines de leurs cibles sont retrouvées mortes.
J’avais lu le Tome 1, et j’avais hâte de lire la suite. Pourtant, ce tome 2 je l’ai trouvé assez long, même si il était sympa à lire. Et puis, j’avoue, je serais une mauvaise détective, je n’avais absolument pas deviné qui était le meurtrier 🙊🤭
Sortie en librairie le 21 octobre, conseillé à partir de 13 ans 😊 ce roman a inspiré la série sur @netflixfr

Ava, CJ, Jordan et Martha, amies d’enfance, se sont rencontrées dans un parc municipal. Douze ans plus tard, cet endroit si important pour elles va être rasé par la mairie. Les filles usent alors de tous leurs talents pour s’opposer au projet. C’est leur premier acte politique et, pour l’une d’elles, le premier d’une longue série. Laquelle de ces quatre brillantes jeunes femmes changera la face du monde en devenant, des années plus tard, présidente des États-Unis ? Est-ce Ava, l’artiste au lourd secret ? CJ, l’élève modèle qui vient pourtant d’échouer à son examen d’entrée à l’université ? Jordan, l’apprentie journaliste ? Ou l’ambitieuse Martha, contrainte d’enchaîner les petits boulots pour financer ses études ? À travers leurs réussites, leurs déceptions et leurs coups de coeur, on comprend à quel point l’union fait la force. Les grandes amitiés permettent de tout affronter, y compris la plus prestigieuse des élections !
L’histoire de 4 amies, une amitié sincère et solide, dont l’une d’elles deviendra Présidente !
Mon avis : j’ai mis un moment à m’y plonger, je l’ai trouvé trop lent, trop « plat »
Conseillé à partir de 13 ans chez @pocketjeunesse sorti en septembre 21

Vous lisez en ce moment ? lequel de ces romans vous donne envie de lire ?

4 Replies to “Mes dernières lectures #4”

  1. J’ai adoré le’tatoueur d’Auschwitz

  2. J’ai beaucoup aimé le Tatoueur d’Auschwitz. Je n’ai pas lu les autres, j’ai lu d’autres livres des auteurs que tu cites. En ce moment, je lis trois livres en parallèle.

  3. Le tatoueur d’Auschwitz semble plébiscité, il faudra que je le lise

  4. Central Park est mon préféré de Musso !

Laisser un commentaire

*
= 3 + 8

:wink: :-| :cry: :oops: :lol: :roll: :-? :-o :( more »