Un boeuf antillais qui n’a d’antillais que le nom…

Une recette sortie du placard dont j’avais complètement oublié l’existence. En faisant le tri (je n’ai pas terminé) de mes livres de recettes, j’ai retrouvé ma boîte de fiches de recettes (d’il y a au moins quinze ans !), de Claudette et Marie-Josée Taillefer, une maman et sa fille qui sont très célèbres au Québec, j’aimais beaucoup suivre leurs émissions télévisées tellement elles sont trop drôles !!!

Pourquoi ont-elles appelées ce boeuf « antillais » ? peut-être pour les raisins ? la mélasse ? le gingembre ?

Je n’ai pas de réponse, et vous ? mais ça ne m’empêchera pas de vous donner la recette, ici elle remporte un franc succès !

Faites-moi signe si vous la tentez, elles conseillent des raisins secs mais vous pouvez tester avec d’autres fruits.

*Laissez-moi un commentaire, j’adore papoter…

2 Replies to “Un boeuf antillais qui n’a d’antillais que le nom…”

  1. miamiam ca a lair super bon
    mercii de la recette bisouss

  2. Pour remplacer les raisins secs j’utilise des mirabelles séchées ou des mulberries (mures blanches) mais plutot pour des tajines

Laisser un commentaire

*
= 5 + 6

:wink: :-| :cry: :oops: :lol: :roll: :-? :-o :( more »